L’association

Amis visiteurs,

Vous venez de franchir la porte du Fort de Mindin construit en 1861 sous Napoléon III.
A cette époque, plusieurs forts ont vu le jour sur les côtes de France. Ainsi celui de Belle-Ile-en-Mer, qui devint ensuite la demeure de Sarah Bernard, ou celui de l’île de Groix, face à Lorient, ou encore celui de la pointe Saint-Mathieu près de Brest devenu aujourd’hui un cénotaphe, mémorial des marins morts pour la France.
Jusqu’en cropped-le-fort-ext-expo-2015-1.jpg1920, le Fort de Mindin était occupé par l’Armée de Terre. Comme pour beaucoup d’entre eux, il a été vendu peu après la fin de la Première Guerre mondiale et est devenu propriété privée.
Durant la Seconde Guerre mondiale, il a été occupé par l’armée allemande qui a rasé l’étage pour y installer une batterie de défense anti-aérienne.
Fort Musée de Mindin (1983)
A la fin des années 70, la mairie de Saint-Brevin le racheta et le restaura entièrement, sans toutefois reconstruire la partie supérieure. En 1979, son animation fut confiée à l’Amicale du Musée de la Marine créée la même année.
Ce sont ses membres bénévoles qui l’ont alors aménagé et le font aujourd’hui vivre en organisant des expositions thématiques .

Publicités